Le Harper classique ou australien

Le Harper classique ou australien

A noter : Après discussions avec quelques vétérinaires, la plante peut être absorbée et ne pas agir de suite, et rester latente, il se peut qu’elle n’agisse jamais. On pense toujours qu’en enlevant la cause (donc la plante) le corps va finir par se débarrasser de la toxine, et bien pas tout le temps. La toxine qui met en générale quelques mois à être évacuée peut rester des années et (donc faire penser à un double classique). Et enfin un classique peut être bilatéral et un australien unilatéral mais là ce ne sont pas des cas généraux.

Écurie de Beauperier

Écurie de Beauperier

Nous avons rapidement décidé de réorganiser nos pâtures en paddock paradise, d’une part car la topographie du terrain nous permettait d’exploiter une grande pente très prometteuse et que nous souhaitions garder nos chevaux en état tous ensemble en évitant les problèmes de fourbure, surtout pour les poneys qui profitaient à vue d’œil de l’herbe Périgourdine.

“Mais… tu vas faire quoi de ça ?”

“Mais… tu vas faire quoi de ça ?”

Me voilà touchée par cet être que tout le monde rejetait. Parce qu’un cheval qu’on ne peut pas monter, ça ne sert à rien. C’est un gouffre pour lequel on ne peut tirer aucun plaisir. Voilà ce que me répondaient les gens. Ils ne comprenaient pas. Ils ne pouvaient pas comprendre ce que je pouvais trouver à ce cheval que je ne pouvais pas monter.

Gestion de l’herbe pour un cheval au pré : partie 1

Gestion de l’herbe pour un cheval au pré : partie 1

Afin de garder un terrain productif, il est important de mettre en place de nombreuses parcelles dans lesquelles les chevaux ne devraient pas rester plus de dix à vingt jours. Avec un tel roulement, l’impact sur la flore est réduit car l’herbe n’est jamais rase et la terre a l’occasion de “respirer” car elle est peu tassée.

De plus, il est important d’éviter les chevaux de pâturer sur de l’herbe trop courte car ils ont tendance à couper le bulbe des pousses. Le surpâturage engendre également la prolifération de plantes comme les rumex et les chardons.

On a essayé pour vous: un stage de massothérapie

On a essayé pour vous: un stage de massothérapie

La massothérapie est basée sur le toucher qui est probablement la plus ancienne forme de thérapie naturelle. Elle englobe plusieurs techniques qui visent à favoriser la détente tant musculaire que nerveuse, la circulation sanguine et lymphatique, l’assimilation et la digestion des aliments, l’élimination des toxines et le bon fonctionnement des organes vitaux.

Hommage à Michel Henriquet

Hommage à Michel Henriquet

Il avait raison : tout travail commence par la perfection des choses simples…

Cet homme nous faisait passer de l’équitation de centre équestre vers l’équitation de légèreté. Le contact avec la bouche par le simple poids du cuir, le pré-positionnement des aides avant l’exécution du mouvement, les aides délicates qui cèdent aussitôt, etc.

167891012
});