Equitation sans mors : un peu d’histoire

Equitation sans mors : un peu d’histoire

Il est assez difficile de savoir qui, du mors ou du sans-mors, est apparu le premier. La domestication du cheval était centrée sur le besoin de viande et de lait, avant sur son utilisation comme cheval de selle. Il est probable que les cavaliers aient essayé de monter en “cordeo” en premier, puis avec des rênes accrochées à un semblant de licol.

Transition vers le sans mors

Transition vers le sans mors

La transition au sans-mors est souvent perçue comme un réapprentissage de codes. En effet, le cheval est habitué depuis toujours à répondre à certains codes liés à l’outil et la pratique équestre de son cavalier. Changer d’outil du jour au lendemain risque d’être compliqué à appréhender pour le cheval comme pour le couple.

A qui s’adresse la monte sans mors ?

A qui s’adresse la monte sans mors ?

La transition au sans-mors est souvent perçue comme un réapprentissage de codes. En effet, le cheval est habitué depuis toujours à répondre à certains codes liés à l’outil et la pratique équestre de son cavalier. Changer d’outil du jour au lendemain risque d’être compliqué à appréhender pour le cheval comme pour le couple.

Le Bosal

Le Bosal

Le hackamore naturel, également appelé bosal, est l’une des plus vieilles ennasures qui existe. Le bosal a proprement parlé ne concerne que la muserolle, laquelle est faite de lanières de cuir cru tressées. Ces lanières, aussi appelés plaits, peuvent varier en nombre, influençant ainsi la surface de la muserolle.

Le licol corde

Le licol corde

Le licol corde, est, comme son nom l’indique, un licol fait entièrement d’une seule et même corde, d’un diamètre variant entre 6 et 8 mm. Les montants et la muserolle sont reliés par des noeuds agissant directement sur le nerf infra-orbitaire.

Le hackamore mécanique

Le hackamore mécanique

Le hackamore mécanique est, comme son nom l’indique, un dérivé du hackamore naturel. Il est composé d’une muserolle souvent plate, de deux branches métalliques de longueur variables, et d’une gourmette en cuir plat ou en chaîne.

Bitless briddle du Dr Cook

Bitless briddle du Dr Cook

Le bitless a été crée par le Dr Cook, après son étude sur les effets du mors sur le système respiratoire. L’idée était de faire réellement un filet “bitless”, sans mors en français. Le bitless est caractérisé par l’absence de sous-gorge et la présence de 2 sangles croisées qui se rejoignent sous la gorge: chaque sangle va passer par un anneau au niveau de la muserolle et être reliée à une rêne.

Le Side pull

Le Side pull

Le side-pull est donc l’outil privilégié des débutants : il est le plus doux et a un pouvoir coercitif moindre que les autres ennasures*. Il est également adapté aux cavaliers ayant des attentes plus élevées et pratiquant des activités qui nécessitent un contact régulier (dressage, obstacle, etc.). Finalement, il permets les mêmes actions de mains qu’en mors, facilitant la transition pour un cavalier non initié.

Restez informé des dernières parutions !
Inscrivez votre adresse mail ici et recevez une notification lors des nouvelles parutions.


 

Vérifiez votre courrier ET la boite "courrier indésirable", et cliquez sur le lien de validation pour confirmer votre abonnement !
Sur l’agenda
La page Facebook
});