Effets du réglage de la muserolle sur le cheval: Introduction

Nous vous proposons aujourd’hui la vulgarisation d’une étude de 2016, effectuée par K. Fenner, S. Yoon, P. White, M. Starling, P. McGreevy, sur l’impact du réglage de la muserolle sur le cheval.

Introduction

Ensemble de muserolles françaises

Ensemble de muserolles françaises

La muserolle fait depuis toujours partie de l’équipement équestre : nous connaissons notamment sa forme la plus simple (« française », habituellement peu serrée et peu restrictive de mouvement), et depuis les années 1980 la muserolle combinée (et sa lanière supplémentaire qui passe devant le mors et permet un ajustement « plus serré »).

Il est intéressant de mettre en parallèle cette dernière avec les standards FEI, où le cheval doit démontrer sa « soumission » (« Le cheval donne ainsi l’impression de faire de son plein gré, ce qui lui est demandé. Confiant et attentif, il se livre généreusement aux demandes de son cavalier, restant absolument droit dans tous les mouvements en ligne droite, et ajustant son incurvation à la courbure des autres lignes »1), et où la résistance, la fuite, la sortie de langue ou les grincements de dents sont pénalisés. Il est donc primordial en compétition d’avoir un cheval affichant une soumission recherchée (la muserolle peut dès lors être utilisée afin d’en donner l’impression).

Une muserolle serrée réduit les mouvements de langue (en pressant le/s mors contre la langue), mécanismes par lesquels le cheval cherche à réduire la pression du mors sur la cavité buccale. Plusieurs études ont démontré qu’en l’absence de cette possibilité, adviennent une sensibilisation de la bouche, davantage de réactivité à la pression de rêne, et donc l’apparence d’un cheval plus réactif. La muserolle combinée contemporaine (suite à un réglage très serré) peut également compromettre la bonne irrigation vasculaire, et même aller jusqu’à un dommage osseux et nerveux. Pourtant, nous observons l’usage de plus en plus fréquent d’une muserolle combinée fortement serrée… Quid de son impact sur le bien-être équin ?

Objectif

Le but de cette étude est de rechercher l’impact de ces muserolles serrées sur le comportement et la physiologie du cheval : les observations ont donc porté sur des comportements oraux et non-oraux (rythme cardiaque, variabilité de ce dernier, température oculaire), liés à différents réglages de muserolle.

  • Lexique : Rebond post-inhibiteur
    Augmentation de l’expression d’un comportement par rapport à la période d’observation, suite à une période de restriction (une sorte de « rattrapage » : ici, l’impossibilité d’ouvrir la bouche librement entraine beaucoup plus de bâillement qu’il n’y en avait avant la période restrictive). Ce rebond pourrait être considéré comme un signal de compromission du bien-être.

Groupe d’étude

  • 12 chevaux de profil varié : âge (en moyenne 6,6 ans, à ± 3,6 ans), race (1 DSA, 4 chevaux australiens, 2 Clydesdale, 1 pur-sang anglais, 1 percheron, 2 PRE, 1 Appaloosa), sexe (2 juments, 3 entiers, 7 hongres) et taille (moyenne 1,55m, à ± 7,2cm).
  • Tout les chevaux étaient débourrés, à des niveaux d’expérience de travail différents. Certains avaient déjà porté un bridon ainsi qu’une muserolle française auparavant (4). Aucun de ces chevaux n’avait porté de double mors (bride) ni de muserolle combinée.
13686522_10208381004796704_8477527202122125631_n

L’utilisation de chevaux naïfs est délibérée, afin d’explorer l’impact de dispositifs auxquels les chevaux ne sont pas habitués (car l’habituation pourrait entraîner des biais difficiles à quantifier au sein du panel).

L’utilisation de chevaux naïfs est délibérée, afin d’explorer l’impact de dispositifs auxquels les chevaux ne sont pas habitués (car l’habituation pourrait entraîner des biais difficiles à quantifier au sein du panel).

  • Les chevaux étaient logés dans 4 paddocks (4,1 ha), avec 1 paddock 2 juments/4 hongres, 3 étalons/3 hongres dans un autre. Les chevaux étaient en bonne condition, sans blessure ni maladie. Chaque cheval avait accès libre à de l’eau ainsi qu’à une pâture + complément à base de foin de luzerne ou de trèfle. Chaque cheval était manipulé quotidiennement afin d’être nourri et ausculté.

Protocole

  • Observations liées à différents réglages de muserolle : muserolle détachée (UN), réglage de manière conventionnelle (laissant un espace de 2 doigts, CAUN), réglage demi-conventionnel (1 doigt sous la muserolle, HCAUN), pas d’espace sous la muserolle (NAUN)
  • Les chevaux étaient répartis de façon aléatoire avec l’un des réglages, sur une durée de 4 jours consécutifs (lundi -> jeudi)
  • Mise en place : les chevaux étaient menés individuellement, à la même heure (entre 9h30 et 14h) à l’aire de pansage pour être groomés et équipés (moniteur cardiaque, bride complète – filet, double mors et chaîne, muserolle combinée non attachée). Le cheval était ensuite mené dans une aire de test (3m x 2m x 1m) afin d’effectuer la phase d’observation durant 10 min (lecture de la température oculaire chaque minute, enregistrement continue du comportement via vidéo, et rythme cardiaque enregistré chaque seconde). En second lieu, commençait le « test » durant 10 min, à savoir le réglage de la muserolle combinée selon les réglages évoqués plus hauts. Enfin, la bride était retirée du cheval, et ce dernier observé durant 10 min (période de « récupération »). Une fois le protocole terminé (30 min en total), le cheval était mené hors de la zone de test afin de retirer le moniteur, et le ramener à son paddock originel.
  • Exemple d’observations : rythme cardiaque et sa variation, comportements oraux (lèchement, mâchonnement, bâillement, déglutition), comportements non-oraux (clignements d’yeux, mouvements de la tête et/ou des oreilles, tic à l’appui…)
  • Fenner K, Yoon S, White P, Starling M, McGreevy P (2016) The Effect of Noseband Tightening on Horses’ Behavior, Eye Temperature, and Cardiac Responses. PLoS ONE 11(5): e0154179. doi:10.1371/journal.pone.0154179 / Nous les remercions encore chaudement pour l’autorisation de traduction !
  • http://equitationpassion.free.fr/reglement_international_de_dressage/reglement_inter_dressage.pdf

Commenter

*Informations requises Merci de donner les informations requises

*

*

Restez informé des dernières parutions !
Inscrivez votre adresse mail ici et recevez une notification lors des nouvelles parutions.


 

Vérifiez votre courrier ET la boite "courrier indésirable", et cliquez sur le lien de validation pour confirmer votre abonnement !
Sur l’agenda
La page Facebook
});