On a essayé pour vous : « Equi’respir », avec Angie Jouan

Attentes

Je souhaitais découvrir depuis quelques temps la formation proposée par Angie, notamment après avoir réalisé à quel point le fait même de respirer ne venait pas de soi après mon passé de club.  La rencontre l’an dernier avec Daim, mon poulain SF, m’a obligé à faire face à certains manques dans ma pratique équestre : Angie m’a donc proposé de venir passer une journée « Equi-respir » adaptée à ma situation.

L’intervenante

Angie et Monorazzi

Angie et Monorazzi

Diversité et ouverture sont les deux mots qui viennent à l’esprit lorsque l’on se rend chez Angie : elle débute sa vie équestre dans un poney-club où elle monte des poneys new forests en licol plat, sans selle. Ici, pas de théorie ou de discours, juste le ressenti et le « vivre ». Elle change par la suite de centre équestre, où elle découvre l’équitation « classique ». En parallèle, elle forme sa première ponette en poursuivant vers ce qui lui semble juste : sans mors et sans selle. S’en suit une orientation vers le tourisme équestre ainsi que l’élevage, notamment avec la création des Ecuries de Camelot, élevage de pur-sang arabes.

Fraîchement installée dans la campagne normande, Angie et ses chevaux prennent un nouveau départ. Endurance, TREC, western… De beaux projets se mettent en route, avec notamment l’idée de mettre en place des coachings et formations pour particuliers et professionnels.

En pratique

Apprentissage

Angie "éteint" son énergie pour s'arrêter

Angie “éteint” son énergie pour l’arrêt

Nous avons commencé la journée en reprenant une discussion sur deux points clés : qu’est-ce que le timing ? Et qu’est-ce que le focus ? Premiers essais entre humains : comment faire venir mon cheval à moi ?

Tout de suite, le mental revient et bloque le corps, pourtant indispensable pour accueillir et inviter par le souffle le cheval. On revient, en respirant et « jouant » comme dans une pièce de théâtre, en exagérant pour bien assimiler. Quel changement, après avoir des années tiré sur une longe..

Premiers essais

A mon tour!

A mon tour!

Place maintenant aux essais avec Soviet et Monorazzi, déjà formés par Angie à ce type de travail. Nous reprenons les gestes simples : avancer, tourner, s’arrêter, reculer. Difficile d’être fluide, cohérent et d’avoir un bon timing ! Les chevaux ont une vraie légèreté au travail, qui peut étonner : ce sont de vrais maîtres d’école, qui obligent à travailler sur nous afin d’avoir une réponse de leur part. Comment pourraient-ils savoir que l’exercice est fini si l’énergie ne s’en pas « éteinte » en demandant l’arrêt ?

Nous finissons sur une ligne de pas, tournant, pas, arrêt et reculer contre une barrière avec Monorazzi, l’étalon de la maison: un cheval juste et sensible, démontrant que ce genre de travail est réellement accessible pour tout type de cheval. Je suis surprise d’être fatiguée, physiquement et mentalement !

Application sur les poulains de l’élevage

L’après-midi, application pratique avec les 3 jeunes d’Angie, Diamant, Nausicaa et Elektra : les faire rentrer dans un box tout en restant en sécurité. Premier essai avec Diamant en l’invitant à entrer, tout en demandant à la tête de rester près de nous. Diamant rentre sans crainte, pas du tout inquiet de ce nouvel endroit.

Faire rentrer un poulain dans un box en tout sécurité

Faire rentrer un poulain dans un box en tout sécurité

Nouvel essai avec Electra, qui a bientôt un an : elle est étonnée de travailler sans « Maman Angie », mais après plusieurs pas elle accepte de rentrer. Nous finissons avec Nausicaa, qui a un caractère un peu plus fort : elle rentre tranquillement.

C’est impressionnant de voir qu’avec une attitude accueillante et des aides cohérentes, ces poulains ne sont ni inquiets et n’ont pas peur d’un nouvel environnement à partir du moment où leur référent n’a pas peur et sait ce qu’il souhaite.

Impressions

Je rentre de cette journée avec de nouvelles clés dans ma besace pour éduquer mon poulain, et reprendre le travail avec mon hongre de 20 ans. Le concept de « portes » que l’on ouvre ou que l’on ferme est très parlant, et du coup facile à visualiser et utiliser au travail.

Ces clés sont notamment utilisables pour ma sécurité et celle de mes chevaux, afin de savoir réagir (avec un plan B au cas où !) en cas de problèmes. Elles permettent de reprendre des choses simples mais essentielles pour tout travail avec un cheval. Ce stage m’a également permis de reprendre confiance en moi après une période un peu mouvementée, et de travailler sur ma gestion des émotions : le calme intérieur est essentiel afin de pouvoir moduler notre attitude selon les réponses du cheval. En nous reconnectant à notre ressenti et au « présent », nous sommes plus justes et beaucoup moins emprisonnés par le mental.

Que cela soit pour une initiation au cheval ou au contraire du perfectionnement, l’enseignement d’Angie me semble essentiel pour travailler en profondeur avec un cheval. Se reconnecter, respirer et ressentir… Finalement, s’il ne s’agissait que de ça ?

Témoignages

Plusieurs participantes à un stage « classique » ont souhaité partager leur expérience et les bénéfices de ce stage :

Laurie et Milady

Laurie et Milady

  • Laurie: Sortir de ce qu’on connait, s’éloigner de la méthode et ressentir, respirer, se focaliser. Ne pas faire des choses “parce qu’on m’a dit que c’était comme ça”, permettre au cheval de dire ce qu’il a à dire au lieu de le contraindre dans une méthode. S’écouter soi-même aussi et ne pas s’enfermer dans un schéma. Dialoguer sans parole. Le mot d’ordre : ouverture!  Ouverture d’esprit, ouvertures aux différents passés et disciplines, ouvertures aux émotions aussi.
  • Loélia: Je dirai apprendre a redécouvrir son corps et toute authenticité grâce à la respiration et perfectionner les choses simples par l’harmonie du souffle. Un bol d’air frais pour aller de l’avant et faire confiance à notre feeling.
  • Stessy: J’avais passé une journée super agréable à la rencontre de nouvelles personnes. Ce stage m’a permis d’avoir de nouveaux outils pour le travail et la vie quotidienne avec Perle, mais également dans ma vie professionnelle. En effet, c’est une méthode qui me détend, et qui est facile à “transmettre” en quelques sortes à l’animal qui est en face de soi.

Prestations

Loélia et Emotion

Loélia et Emotion

  • Education et pré-débourrage de chevaux et poneys ( à partir de 300€/mois)
  • Coaching ( à partir de 20€ la séance)
  • Stages dans les départements 61 et limitrophes
  • Elevage de pur sang arabes

Informations pratiques

  • Contact: ecuriesdecamelot@gmail.com ou 0610978743
  • Adresse: la Sainsardiere -61370 Échauffour

Commenter

*Informations requises Merci de donner les informations requises

*

*


Restez informé des dernières parutions !
Inscrivez votre adresse mail ici et recevez une notification lors des nouvelles parutions.


 

Vérifiez votre courrier ET la boite "courrier indésirable", et cliquez sur le lien de validation pour confirmer votre abonnement !
Sur l’agenda
La page Facebook
});