Des exercices ludiques en Trail
Des exercices ludiques en Trail
Cet article est la partie 5 de 6 du dossier L'équitation western

Par Laurie Robert-Deschamps, photos Julie Nicoux et Estelle Guilbaud

Le Trail est une épreuve de performance. Il s’inspire de la nécessité du cavalier de franchir différents obstacles (pont, portail…), on peut dire que c’est un simulacre du travail du cow-boy.

Equitation western: le pont

Equitation western: le pont

Le parcours doit mettre en valeur les qualités demandées à un cheval d’extérieur: franchise, habileté, qualité et constance de l’attitude, des allures et équilibre.

Présentation des épreuves de base

Les exercices de Trail, tout le monde peut s’en inspirer et s’y mesurer. À pied comme à cheval vous pouvez vous entraîner grâce aux multiples variantes. En compétition, le Trail se décline sous différentes formes : monté (Trail Class) et en main (Trail in Hand). Le Trail in Hand est très utile pour sortir des jeunes chevaux notamment. Il existe aussi le Trail Ranch où on peut retrouver des obstacles moins basiques (monter dans un van, attraper un tonneau au lasso, traîner un tronc…).


Voici une liste non exhaustive de différents obstacles :

Equitation western: le L

Equitation western: le L

Le pont : Le pont doit être franchi avec un cheval droit, curieux et allant. Il s’agit seulement de le passer en marchant, sans sauter et sans s’arrêter devant. Généralement il s’agit d’une ou deux palettes renforcées, mais il existe aussi de très jolis ponts avec inclinaisons ou barrières sur les côtés.

La porte ou portail (photo en couverture): Elle peut être franchie en tirant (plus rare) ou en poussant : on “pousse” la porte en la traversant avant de la refermer. Ici, un style fluide est nécessaire, pas question de passer la corde au dessus de la tête du cheval. On doit arriver parallèle à l’axe de la porte, prendre la corde, reculer puis avancer en tournant pour traverser la porte et enfin reculer pour la refermer.

Equitation western: le carré

Equitation western: le carré

On finit donc dans le sens inverse à notre arrivée. On ne doit pas s’éloigner ou laisser un grand espace ouvert en passant, en effet “un veau pourrait passer et s’échapper !”. Elle peut être agrémentée d’une barre au sol à franchir en même temps qu’on l’ouvre.

Le “L” : Il existe aussi des variantes en V ou en U. Le L est un bon exercice pour apprendre à reculer et à contrôler hanches et épaules du cheval pour franchir l’angle en reculant sans toucher les barres. En effet, le cheval doit être patient et le reculer doit être fluide. On peut par exemple rentrer au trot dans le L, s’arrêter au bout, reculer entièrement, faire un pivot (demi tour ou quart de tour) et repartir.

Le carré : Le carré est généralement destiné au fameux 360. Comme son nom l’indique il s’agit de tourner à l’intérieur sur 360°. Bien évidemment selon le parcours ou vos envies, vous pouvez effectuer des tours plus ou moins important que 360°. Le cheval marche à l’intérieur sur un très petit cercle, ce qui peut donner l’impression de “pivot sur le nombril”. On peut arriver depuis n’importe quelle allure pour stopper net dans le carré.

Equitation western: le T

Equitation western: le T

Les barres au sol : Les barres au sol peuvent se franchir à toutes les allures. Elles peuvent aussi être légèrement surélevées et le cheval ne doit pas les toucher. Généralement elles sont disposées parallèlement et se franchissent en leur milieu avec un cheval droit, mais peuvent parfois être passées en diagonale. Elles peuvent aussi être disposées en “zigzag”, le but étant de passer au milieu, là où l’écartement entre les barres est le même.

Le “T” : Cet obstacle se passe en pas de côté. D’après le schéma, il faut commencer en pas de côté vers la droite, effectuer un pivot antérieurs pour passer les hanches dans l’espace libre au milieu, continuer par un pas de côté sur la barre du milieu (aller-retour), poursuivre par un pivot postérieurs pour passer les épaules sans toucher les barres et finir par un pas de côté vers votre gauche.

Schéma: le T

Schéma: le T

L’éventail : L’éventail peut se passer à toutes les allures, pourvu que le cavalier choisisse bien sa trajectoire. Les barres sont posées au sol ou légèrement surélevées et forment un éventail.

Equitation western: barres au sol

Equitation western: barres au sol

L’étoile : 4 barres sont posées en étoile, avec des angles à 90°. Cela peut se passer à toutes les allures, mais au galop, il faudra vraiment arriver à calculer les foulées et gérer sa trajectoire. L’idéal est d’obtenir un passage fluide, avec un cheval en équilibre, tournant au poids du corps. Au début, il faut commencer par passer 1 à 2 barres à la suite en virage, puis avec de l’expérience passer les 4 en cercle deviendra un jeu d’enfant ! Bon courage!

Pour aller plus loin

Ces exercices étant plutôt basiques, rien de mieux que de visionner les vidéos des championnats de monde de Trail (tapez “world champion trail” sur youtube par exemple) pour rêver et avoir beaucoup d’autres idées !
Bien évidemment, se faire encadrer par un moniteur reste essentiel pour bien progresser mais rien ne vous empêche de poser quelques exercices pour tester ou vous amuser !

Parcours du dossier<< LʼEquitation Western : avec quel matériel ?Equitation Western : Dérives de lʼéquitation moderne >>

2 commentaires

  1. Marie Auteur août 25, 2015 (7:28 )

    Bonjour,

    Pourquoi ne pas donner le nom des disciplines en français puisque l’article est en français? Ces disciplines s’appellent l’obstacle western et obstacle western en main.

    Répondre à Marie
    • Estelle Auteur août 26, 2015 (8:32 )

      Bonjour Marie,

      L’association étant Française et l’auteur étant Française également, ce sont en effet les mots utilisés en France pour désigner les épreuves qui ont été utilisé pour l’article. Contrairement au Québec, la France a choisi d’utiliser les termes américains pour ses épreuves afin d’être au plus proches des associations américaines et pour plus de clareté lors des événements internationaux.
      Les noms que vous présentez ici ne sont donc pas les noms Français mais les noms Québecquois.
      Merci pour votre intérêt pour l’article.
      À bientôt 🙂

      Répondre à Estelle

Commenter

*Informations requises Merci de donner les informations requises

*

*

Sur l’agenda
  • Rien pour le moment.
Restez informé !
Alter Equus sur Facebook
});