Rappel sur les expressions faciales et comportements du cheval
Cet article est la partie 2 de 7 du dossier Pansage et sécurité

Le cheval communique grâce à son langage corporel qui peut se révéler subtil pour l’homme quand il s’agit de décrypter les expressions faciales. Cependant, les cavaliers y font rarement attention lors du pansage ou du travail de leur cheval et on en parle très peu dans les centres équestres. Pourtant, les expressions faciales et les comportements sont un excellent indicateur de l’état émotionnel dans lequel le cheval se trouve.

Qui n’a jamais vu un cheval qui couche les oreilles, qui fouaille de la queue ou même qui essaie de mordre à l’approche de la selle ? Ces signes sont clairement des signes d’inconfort, bien identifiés connus par tous (même si, parfois, on peut mettre ces comportements sur le tempérament du cheval : il est dit méchant ou stupide). Cependant, il existe d’autres signes d’inconfort qui sont plus subtils, et donc plus difficiles à voir. Parallèlement, il existe de nombreux signes montrant que le cheval apprécie ce qu’on fait, auxquels on ne prête pas toujours attention.

Chez les chevaux, Stratton, chercheur en éthologie, a publié une étude en 2014 indiquant les signes d’émotions positives chez les chevaux par étude des expressions faciales et de position du corps. On peut donc citer quelques comportements et expressions faciales typiques d’états émotionnels positifs :

  • Expressions faciales
    • Lèvre inférieure pendante
    • Lèvre supérieure avancée
    • Yeux mi-clos
  • Comportements :
    • Grooming (le cheval a la lèvre supérieure avancée et la bouge dans le vide, sur un objet, un congénère ou un humain dans le but de le gratter. Il peut également groomer avec les dents)
    • Recherche du contact humain
    • Incitation au contact humain, par exemple en s’appuyant ou en se grattant lorsque l’humain le caresse

En ce qui concerne les états émotionnels et comportements négatifs, ceux-ci sont bien sûr plus connus des cavaliers. On peut citer les oreilles plaquées en arrière, mais aussi les menaces et les signes d’agacement (fouaillement de queue par exemple). Cependant, on trouve également :

  • Expressions faciales :
    • Blanc de l’œil
    • Naseaux pincés
    • Lèvres crispées
  • Comportements :
    • Evitement
    • Comportements d’inconfort autres que le fouaillement de queue : creuser le dos, rentrer le ventre etc.

Les Fig.1 et Fig.2 ci-dessous montrent des exemples d’expressions faciales négatives.

Fig. 1 : Exemple d’une expression négative « type »

 

 

Fig. 2 : Exemple d’une expression négative plus discrète

Les Fig.3 et Fig.4 ci-dessous montrent des exemples d’expressions faciales positives.

Fig. 3 : Exemple d’une expression positive type détente


Fig. 4 : Exemple d’une expression positive type « sourire »

Parcours du dossier<< La sécurité dans le monde équestreEtude 1 : pratiques de pansage et sécurité >>

Commenter

*Informations requises Merci de donner les informations requises

*

*

Sur l’agenda
  • Rien pour le moment.
Restez informé !
Alter Equus sur Facebook
});