On a testé pour vous: «L’agilité emotionnelle», avec C. Dreyer

Madeleine, l’une de nos membres, a organisé un stage de développement personnel assisté par le cheval avec Christophe Dreyer, instructeur EponaQuest. Elle nous propose un compte-rendu de ce stage.

La cohérence émotionnelle et le cheval ?

Le cheval aime avant tout la cohérence émotionnelle, c’est à dire que nous exprimions nos émotions telles qu’elles sont sans essayer de les cacher, de les contrôler ou de les changer. Dès lors que nous tentons de cacher notre peur, tristesse, colère ou toute autre émotion, nous devenons émotionnellement incohérents : notre énergie et nos actes ne sont plus en accord. Le cheval, lui, sent la charge énergétique corporelle liée à l’émotion refoulée. Si nous tentons de nous approcher en refoulant cette émotion et en faisant comme si de rien n’était, nous agissons comme le prédateur qui s’approche discrètement de sa proie et le cheval ressent notre approche comme un danger.

L’intervenant

Christophe Dreyer est ostéopathe équin et instructeur Eponaquest© en Alsace-Lorraine mais il se déplace dans toute la France et également à l’étranger. Il a suivi des études d’ostéopathie équine avant de suivre la formation de Linda Kohanov afin de devenir instructeur Eponaquest©. L’association de ces deux formations lui a permis de comprendre le cheval tant au niveau de sa structure physiologique physique et métabolique qu’au niveau psychologique, relationnel et social.

Mes attentes

Passionnée par les chevaux et la zoothérapie (thérapie à travers les animaux), j’avais hâte d’assister à mon premier stage de développement personnel à travers les chevaux. J’avais auparavant lu le livre « Le Tao du cheval », écrit par Linda Kohanov, qui avait été pour moi une véritable révélation.

Déroulement

Le cheval aime avant tout la cohérence émotionnelle

Le cheval aime avant tout la cohérence émotionnelle

Comme j’organisais le stage chez moi avec ma jument –Quanelle – et le hongre de ma sœur –Saphir –, Christophe est tout d’abord venu rencontrer les chevaux et voir s’ils étaient disponibles pour participer et échanger leur sagesse en toute sécurité. Chacun, avec son caractère bien particulier, complète l’autre à merveille et nous avions donc à notre disposition deux chevaux pouvant chacun convenir à de nombreuses personnes en fonction de leurs caractères et de ce qu’elles souhaitaient travailler.

Le stage s’est déroulé sur 2 ou 3 jours au choix du 8 au 11 novembre, de 9h à 18h. Le coût du stage était respectivement de 260 ou 360 euros. Nous étions 4 participantes.

Les journées se découpaient entre méditation, théorie et mise en pratique à travers des exercices avec les chevaux réalisables par tous (cavaliers ou non).

Impressions

A en croire mes proches, ce stage m’a complètement bouleversé et a ouvert la porte à de nombreux changements positifs.

Christophe m’avait averti que suivre un tel stage avec son propre cheval pouvait s’avérer plus dur émotionnellement parlant, du fait de la donnée affective qui s’y ajoute. Bien que cela se soit avéré vrai, ma jument a compris lors de ce stage qu’elle pouvait m’aider (nous aider) à réparer nos blessures intérieures et à progresser vers davantage de sérénité. Tout au long du stage, elle n’a pas hésité à me pousser dans mes retranchements, sans relâche mais toujours avec une bienveillance infinie. J’ai également ressenti des choses complétement nouvelles, notamment lors de l’exercice sur les cercles énergétique. Ce stage m’a appris à ENFIN mettre mon cerveau en veille et laisser mon corps et mon cœur s’exprimer.

Après chaque exercice, nous réalisions un débriefing avec les autres participantes. Ces moments-là ont également été de véritables révélations pour moi: alors que je voyais le fait de ne pas réussir un exercice facile et habituel avec ma jument comme un échec cuisant et humiliant, les autres participantes ont su m’ouvrir les yeux quant à la douceur et la communion qu’il y avait entre nous. J’ai compris ce jour-là que « ce n’est pas le but qui compte, c’est le chemin » et que notre société (et nous-même !!) nous mettait une pression énorme quant à la réussite de nos entreprises.

Ce que ce stage m’a apportéstagechristophe3

Bien que convaincue depuis longtemps de l’aide incroyable que peuvent nous apporter les animaux, j’ai été bouleversé devant la justesse dont ont su faire preuve nos deux chevaux et la manière si particulière qu’avait chacun d’eux de s’adapter à chacune d’entre nous afin de nous indiquer précisément les points sur lesquels chacune devait travailler, et tout cela sans aucune parole !

Ce stage m’a ouvert une nouvelle porte vers davantage de sérénité et m’incite à me rapprocher de mon ‘vrai moi’ (mon être authentique). J’apprends à davantage m’écouter et accepter mes émotions telles qu’elles sont plutôt que de chercher à les combattre et les refouler. Ma vie s’en retrouve simplifiée car à mesure que j’apprends à accepter mes émotions, celles-ci se régulent d’elles-mêmes : je stresse largement moins pour mes examens, je retrouve plus rapidement le sourire après une déception, etc…. Ma sœur a également participé au stage et, à en croire notre entourage, nous avons toute deux ouvert nos esprits et nos cœurs à de nouveaux horizons, ce qui occasionne, depuis, de nombreux changements positifs.

 Je pense aujourd’hui qu’un tel stage n’est en aucun cas une « vaine dépense », mais plutôt un réel investissement sur l’avenir.

Témoignages

  • “Je pense que ce stage a réellement changé quelque chose en moi. J’ai changé dans ma manière de voir les choses, de voir les autres, et de penser. J’ai été étonnée de voir à quel point les chevaux peuvent nous bouleverser et leur manière si particulière de nous toucher. C’est une expérience m’a aidé et que je compte la refaire lors du prochain stage.” – Elodie
  • “J’ai participé au stage “Emotions et Agilité Emotionnelle” au mois de Novembre dernier.  J’avais déjà participé à de nombreux stages et formations dans le domaine de la communication animale, de la sensibilité, du toucher etc. et l’audience était majoritairement composée d’une foule de participants variant de 15 à 30 personnes. Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant que nous étions 4 participantes plus le coach (Christophe) et que le stage se déroulait dans un cadre quelque peu différent pour ne pas dire surprenant: un magnifique verger occupé par deux merveilleux Comtois. Je ne peux entrer dans les détails du stage, puisque des choses très personnelles y ont été évoquées mais simplement je tenais à dire que la méthode employée par notre coach ainsi que l’ambiance étaient tout simplement sensationnelles, axées sur la bienveillance et la compréhension, laissant évoluer chacun à son rythme. Travailler avec les chevaux présents et si généreux, ainsi qu’en partenariat actif et avec les participantes m’ont permis de me conforter dans le fait qu’enfin j’avais trouvé cette voie que je cherchais depuis si longtemps. Entre temps j’ai eu la chance de retravailler avec Christophe en séances particulières avec mes chevaux; je compte continuer cette formation qui sera je l’espère mon fil conducteur dans la communication émotionnelle avec les chevaux.” – Rachel

Commenter

*Informations requises Merci de donner les informations requises

*

*

Restez informé des dernières parutions !
Inscrivez votre adresse mail ici et recevez une notification lors des nouvelles parutions.


 

Vérifiez votre courrier ET la boite "courrier indésirable", et cliquez sur le lien de validation pour confirmer votre abonnement !
Sur l’agenda
La page Facebook
});