Témoignage : Mon poney a 25 ans, et on le vit bien

Témoignage : Mon poney a 25 ans, et on le vit bien

Alors que la plupart des cavaliers achètent des jeunes chevaux, anti-conformiste de nature, j’ai acheté mon premier poney à 24 ans. 24 ans, c’était notre âge à tous les deux. Un choix peu raisonnable, et pour cause, j’ai laissé parler mon coeur. Mick, mon hongre fjord aujourd’hui âgé de 25 ans, n’est cependant pas arrivé récemment dans ma vie. Je l’ai rencontré alors qu’il avait 16 ans.

Perception, personnalité et apprentissage du Cheval

Perception, personnalité et apprentissage du Cheval

Le fait de répondre de manière appropriée aux défis de son environnement est primordial pour la survie du cheval. Ils sont en effet programmés à fuir le danger, ou à y faire face si la fuite n’est pas possible. La sécurité des comportements inter-espèces peut être améliorée grâce à une bonne compréhension du système sensoriel et des réponses du cheval à celui-ci.

Quand j’ai mis pied à terre

Quand j’ai mis pied à terre

Apprendre à rester à pied est sans aucun doute ce qu’il y a de plus enrichissant pour le -futur cavalier comme pour le cheval. Indubitablement, prendre du temps permet d’en gagner à long terme. Connaissance, conscience et confiance sont indispensables à une relation homme-cheval saine et solide, c’est la porte vers une équitation harmonieuse, respectueuse et respectable, optimisant les performances physiques et psychologiques du cheval comme du cavalier quelque soit la discipline préparée.

Restez informé des dernières parutions !
Inscrivez votre adresse mail ici et recevez une notification lors des nouvelles parutions.


 

Vérifiez votre courrier ET la boite "courrier indésirable", et cliquez sur le lien de validation pour confirmer votre abonnement !
Sur l’agenda
La page Facebook
});