Les oligo-éléments et vitamines

Que sont-ils?

Ils permettent d’aider à l’assimilation et l’utilisation métabolique des glucides, lipides, protides et minéraux. Leur fonction principale est celle de catalyseur: ils ne participent pas directement au fonctionnement du système digestif, mais aident au niveau de la vitesse de la réaction chimique de la transformation. Le cheval ne les fabrique pour la plupart pas, et ils sont relativement rapidement éliminés lors du processus de digestion (sueur, urine, etc.). Si le cheval a les bons apports d’oligo-éléments et de vitamines, il pourra sans problème travailler avec une ration de céréales faible et un bon accès au fourrage: le système fonctionnant de manière optimale, il n’y a que peu de pertes et de déchets.

Il faut insister sur l’aspect qualitatif des oligo-éléments et des vitamines : il est important d’apporter la « quantité » nécessaire de ces produits, mais aussi sur la « qualité » (prise en compte du mode de production, de sa pollution ou non). Par exemple un oligo-élément issu d’un minéral ou d’une algue n’aura pas forcément la même action. Un oligo-élément peut très bien être donné dans la ration: il convient pour autant de vérifier qu’elle est bien assimilée et utilisée par l’organisme!

Apports

Vitamines

Alimentation équineChaque vitamine peut-être produite (ou non) par l’organisme du cheval. Il est donc intéressant de s’y pencher afin d’éviter de donner au cheval un “cocktail” de vitamines qui, pour certaines, pourraient être fabriquées par le cheval dans un bon cadre de vie. Prenons l’exemple de la biotine: elle est fabriquée naturellement par l’organisme; la donner en complément risque au contraire d’arrêter le processus de fabrication et donc d’avoir un cheval “dépendant”. Il est idéal de privilégier les vitamines naturelles et non de synthèse, qui n’ont pas le même effet sur le cheval (risque d’hypervitaminose plus élevé, etc.).

Oligo-éléments

  • Magnésium (Mg): aide au niveau de l’assimilation du calcium, ainsi que dans le fonctionnement des fibres musculaire
  • Cuivre (Cu): régule le système immunitaire, notamment par rapport à la présence bactériologique au sein de la flore intérieure et à la gestion des inflammations; il aide également à l’assimilation du Fer
  • Fer (Fe): impliqué dans le fonctionnement de l’hémoglobine, ainsi que dans la récupération musculaire/osseuse.
  • Zinc (Zn): aide au bon fonctionnement du cerveau et du pancréas, ainsi que dans le processus de croissance et de procréation
  • Manganèse (Mn): a un rôle dans la régulation de tout ce qui est inflammatoire
  • Cobalt (Co): est anti-anémique et antispasmodique

Encore une fois, il est important de penser les vitamines et les oligo-éléments comme un ensemble fonctionnant en synergie,chaque élément a une influence sur les autres et sur la dynamique globale de l’organisme.

Sur l’agenda
  • Rien pour le moment.
Restez informé !
Alter Equus sur Facebook
});