Quel est le plus beau cheval du monde ?

Quel est le plus beau cheval du monde ?

Vaste question… Face à l’extraordinaire variété de races de chevaux, présentant d’innombrables robes et formes différentes, identifier “le plus beau” est une entreprise bien complexe ! Mais il est vrai tout de même que certaines races très connues, comme les PSA ou les Akhal Téké par exemple, correspondent à nos actuels goûts occidentaux. Mais puisque les goûts et les couleurs sont très subjectifs, par définition, nous voulons en cette fin d’année 2020 particulièrement troublée vous offrir un peu d’air frais et de rêve en découvrant une race particulièrement “belle” qui a failli disparaître il y a quelques décennies : l’Akhal Teke

Un cheval qui a de l’allure

akhal teke doreAu-delà de sa conformation svelte, élancée, ce cheval des steppes originaire du Turkménistan propose une variété de robes inégalée. Mais la plus connue – et la plus rare et recherchée donc – est la fameuse robe dorée, que seule cette race a développée. Nommée bulanaya en russe, cette “dorure” est en fait une déclinaison de la robe isabelle, due à la particularité de la peau du cheval et de ses poils très cours. Si vous souhaitez en savoir plus sur les plus beaux chevaux au monde, le site monde-du-cheval.com s’y est intéressé en recensant quelques races connues pour la beauté de leurs robes.

Bien que l’on trouve de nombreuses robes très variées chez les autres races, l’Akhal Téké est le seul à offrir cette variété dorée, et s’offre même le luxe de dorures différentes ! Or, argent, crème, un régal pour les yeux.

Déclinée en de nombreuses variantes !

La robe dorée se retrouve en de nombreuses variantes, allant du crème au “feu” ou même jusqu’à des robes à plusieurs couleurs, mêlant généralement le noir et une variante dorée. Feu, bai, crème, les variations sont infinies, car n’importe laquelle de ses robes peut avoir ce reflet métallique. Si vous disposez d’un tel cheval, n’oubliez pas de l’assurer afin de lui garantir les meilleurs soins, mais aussi de vous protéger.

Un cheval qui a du caractère

akhal teke galop

Mais le plus beau cheval du monde ne serait rien sans sa part mentale et émotionnelle, à laquelle nous sommes particulièrement attentifs ici. Et là encore, l’Akhal Teke se distingue par un mental fort, un caractère souvent bien trempé, mais d’une générosité sans pareil réputée au Turkménistan. Un autre point, qu’il partage d’ailleurs avec les PSA, c’est sa loyauté à toute épreuve. Certes longue à acquérir, mais une fois qu’on a gagné son respect et sa loyauté, la relation que l’on peut entretenir avec un tel cheval est en tous points exceptionnelle et unique.

Extrêmement vif, il n’est pas à laisser entre toutes les mains. Supérieurement intelligent, l’expérience d’un environnement naturel très hostile y est pour quelque chose ! il s’illustre particulièrement en “dressage”, bien qu’il soit plus orienté course dans son pays natal. Sa conformation en fait un cheval particulièrement à l’aise avec les allures relevées et allongées. Ses allures naturelles sont en effet, sans formation, déjà sublimes !

 
 
Les Equiétudes, première édition : Exercices pour le cavalier et le cheval / Conclusion

Les Equiétudes, première édition : Exercices pour le cavalier et le cheval / Conclusion

Pour une première, rien à dire… C’était une journée riche en enseignement, et en intervenants compétents. Evidemment, la journée étant courte, nous avons pu rester un peu sur notre faim sur certains aspects (notamment les démos de fitting), mais sur de tels sujets nous aurions pu y passer un week-end complet… Excellente mise en bouche donc.

Les Equiétudes, première édition : locomotion, saddle et bit fiting

Les Equiétudes, première édition : locomotion, saddle et bit fiting

La visualisation d’un cavalier avec des vêtements noirs + schéma du squelette est également très intéressante et permet de mieux réaliser l’impact de notre position sur le cheval. Car lorsque nous montons, le cheval impacte son cavalier et vice versa. Un bouquin sortira courant de l’année sur ce sujet, que j’attends avec impatience !

Effets du réglage de la muserolle sur le cheval : résultats

Effets du réglage de la muserolle sur le cheval : résultats

Des décalages significatifs étaient observés (rythme cardiaque, comportement…) et suggèrent que le cheval expérimente de la douleur et/ou du déconfort lorsqu’il n’y aucun espace libre au niveau de la muserolle ; ce réglage cause une réponse de stress, notamment en inhibant l’expression d’un comportement normal. Il est donc possible de supposer que l’impact sur le cheval augmentera davantage lorsqu’il y aura une tension de rêne et un cavalier.

Dressage et bien-être : quelle place pour la main ?

Dressage et bien-être : quelle place pour la main ?

Comme la plupart des études récentes, il est crucial de ne travailler qu’un cheval bien dans sa tête et son corps, idéalement en diversifiant le travail. L’équitation en tant que telle doit rester légère, par exemple avec une très faible tension de rênes comme le démontrent les études évoquées. Comment demander à notre compagnon d’être subtil sans travailler sur nous ? Une vraie réflexion sur la communication humaine peut nous permettre d’éviter le cache-misère de la force (escalade des mors, enrênements, …) et de se centrer sur ce que devrait être l’équitation : l’harmonie d’un couple.

Restez informé des dernières parutions !
Inscrivez votre adresse mail ici et recevez une notification lors des nouvelles parutions.


 

Vérifiez votre courrier ET la boite "courrier indésirable", et cliquez sur le lien de validation pour confirmer votre abonnement !
Sur l’agenda
La page Facebook
});