Selle avec ou sans arçon?

De plus en plus populaires ces dernières années, les selles sans arçon reçoivent cependant un avis mitigé des spécialistes. Les grandes marques vantent différentes qualités à leurs selles. On note par exemple comme avantages pour le cheval : une plus grande liberté des épaules, une adaptation parfaite à la morphologie de la plupart des chevaux, plus de liberté de mouvement, une meilleure répartition des pressions grâce aux tapis amortisseurs. Point de vue cavalier, ils mettent en évidence un confort accru pour grâce à une plus grande proximité avec le cheval ainsi qu’une selle plus douce pour le dos du cavalier. Mais qu’en est-il objectivement?

Comme indiqué dans le chapitre précédent, l’arçon constitue le squelette de la selle. Comment une selle “sans squelette” peut-elle donc être bénéfique? La chose est que la plupart des selles sans arçon sont conçues de sorte à être malgré tout un peu rigide, sans quoi la selle n’a pas de tenue, et c’est la colonne vertébrale du cheval qui subit les chocs. Il faut donc à tout prix éviter les selles dépourvues de gouttière, sans quoi le garrot est comprimé, ce qui occasionne de fortes douleurs pour le cheval. Certaines marques de selles sans arçon prévoient donc des tapis permettant de créer une gouttière qui les rend plus adaptées au dos du cheval.

Pour quelle morphologie?

La selle sans arçon: plutôt pour un cheval rond?

La selle sans arçon: plutôt pour un cheval rond?

Contrairement à ce que les fabricants avancent, les selles sans arçon ne sont pas adaptées à tous les types de morphologies. Elles conviennent particulièrement à des chevaux adultes, et de préférence ronds. Ces derniers ont des dos larges sans trop de garrot. Chez ce type de chevaux, le garrot et la colonne vertébrale ne sont généralement pas très visibles, ce qui les protègent des frictions et pressions. Pour les chevaux à la colonne saillante, il est très important de trouver une selle, avec ou sans arçon, munie de panneaux et d’une gouttière.

Un problème qui survient sur la majorité des selles sans arçon provient des étriers. En effet, sur une selle classique, ces derniers sont fixés sur une structure ferme, empêchant la selle de se déformer sous la pression. Si il n’y a pas cette structure rigide, la pression est appliquée en un endroit très étroit sur le dos du cheval. Certains modèles arrivent cependant à palier ce défaut, mais c’est loin d’être la norme. Il faut être vigilant dans le choix de sa selle.

La selle sans arçon peut cependant être utilisée sans trop de problèmes à condition de ne pas avoir d’activités trop sportives. Ce type de selle peut également permettre d’équiper des chevaux au dos à la fois large et court (pour qui des selles classiques adaptées peuvent être difficiles à trouver). Cependant, les selles sans arçon n’apportent, dans l’ensemble, rien de supplémentaire pour le dos du cheval qu’une selle à arçon classique.

Sources

Commenter

*Informations requises Merci de donner les informations requises

*

*


Restez informé des dernières parutions !
Inscrivez votre adresse mail ici et recevez une notification lors des nouvelles parutions.


 

Vérifiez votre courrier ET la boite "courrier indésirable", et cliquez sur le lien de validation pour confirmer votre abonnement !
Sur l’agenda
La page Facebook
});