Selle et anatomie du cheval
Cet article est la partie 2 de 3 du dossier Focus sur le Saddle Fitting

Connaître l’anatomie du cheval (l’hippologie) peut servir dans la vie de tous les jours, que ce soit pour notre culture générale ou pour comprendre certains mécanismes. Il en est d’autant plus important lorsque l’on veut “saddle fitter”. Cet article va permettre d’appréhender  et de débuter notre étude du squelette équin et de son fonctionnement.

Le squelette du cheval représente l’ensemble des os qui compose l’animal. Il représente 8% du poids du cheval et on dénombre pas moins de 205 os. La colonne vertébrale  compte 51 os reliant la tête à la queue en passant par les 7 vertèbres cervicales, les 18 vertèbres thoraciques, les 6 vertèbres lombaires, les 5 vertèbres sacrales et les 15 à 18 vertèbres caudales de la queue. Il possède 18 paires de côtes (qu’il faudra dénombrer sur le cheval afin que la selle ne dépasse pas la dernière paire). L’ensemble du squelette est relié et tient en un ensemble fonctionnel grâce aux différents ligaments et tendons.

Le squelette du cheval

Le squelette du cheval

Les muscles vont recevoir le poids de la selle: il va donc falloir surveiller leur évolution. Ils  représentent la moitié du poids du cheval et on dénombre 469 muscles différents. Ce sont eux qui assure le mouvement des os et donc le mouvement.du cheval. Le dos, spécifiquement, comporte 3 principaux muscles  qui vont avoir une interaction directe avec la selle:  le stermo-huméral au niveau du passage de sangle, le grand dorsal et le fascia lombo-dorsal au niveau de la colonne. Un ligament est aussi présent: le ligament susépineux dorso-lombaire.

Revenons au saddle fitting:  la selle va avoir des impacts sur différents os du squelette.L’omoplate ou scapula, qui est mobile en fonction du mouvement du cheval; la colonne vertébrale et plus spécifiquement les apophyses des vertèbres dorsales qui affleurement la peau; la  cage thoracique dont la dimension peut varier.

Le principe fondamental  est que la colonne vertébrale doit absolument être dégagé: la gouttière doit de plus être assez large pour dégager au mieux les apophyses très sensibles et mises en mouvement par le cheval.

Sources

Parcours du dossier<< Introduction

Commenter

*Informations requises Merci de donner les informations requises

*

*

Restez informé des dernières parutions !
Inscrivez votre adresse mail ici et recevez une notification lors des nouvelles parutions.


 

Vérifiez votre courrier ET la boite "courrier indésirable", et cliquez sur le lien de validation pour confirmer votre abonnement !
Sur l’agenda
La page Facebook
});