Sevrage, partie 5 : conclusions
Cet article est la partie 8 de 8 du dossier Le sevrage

D’après les études présentées ci-dessous, nous pouvons résumer les points clés :

  • Pré-sevrage :
    • Laisser le jeune dans un groupe avec différents individus, que ce soit des jeunes ou des chevaux plus âgés, de sexes différents ;
    • Permettre aux chevaux de vivre en extérieur et d’y rester tout au long de la période de sevrage.
  • Pendant le sevrage :
    • Enlever les mères de la pâture une par une et définitivement ;
    • Laisser dans le même lieu le groupe de poulains, ainsi qu’idéalement d’autres chevaux pour leur permettre de continuer l’éducation des jeunes ;
    • Laisser un contact sensoriel, par exemple en mettant les mères dans un pré adjacent ;
    • Surveiller les jeunes afin d’éviter toute blessure liée à l’excitation ou au stress.
  • Post-sevrage : les manipulations doivent, dans la mesure du possible, être progressives et avoir lieu dans la semaine après le sevrage si le poulain n’a eu aucun contact avec l’homme jusqu’à ce moment-là. Attention pour autant au risque de résignation acquise, qui risque de fausser le travail effectué.

Daim3

Pour aller plus loin, il est intéressant de relever que selon l’éthologue Marthe Kiley-Worthington (“Le comportement des chevaux”), un cheval non sevré apprendra plus vite et de manière plus sereine qu’un poulain sevré.

 Enfin, il est également essentiel de garder en tête que les conclusions de ces études sont basées sur des réactions majoritaires, mais n’ont pas vocation à généraliser sur l’ensemble de la population équine.

 

Audrey (4)

Chaque poulain a un comportement, une réaction au stress qui lui est propre, et réagira plus ou moins fort qu’un autre poulain vivant dans les mêmes conditions de vie.

 

Ces articles ont pour but de vous informer et de vous donner des pistes qui, nous l’espérons, vous permettrons de réfléchir sur le sevrage et ses aboutissements.

Parcours du dossier<< Sevrage, partie 3 : Etudes vétérinaires

Restez informé des dernières parutions !
Inscrivez votre adresse mail ici et recevez une notification lors des nouvelles parutions.


 

Vérifiez votre courrier ET la boite "courrier indésirable", et cliquez sur le lien de validation pour confirmer votre abonnement !
Sur l’agenda
La page Facebook
});