Drainage et Vermifuges naturels

Pourquoi drainer?

Le processus d’élimination est un processus naturel, notamment lors du changement de saison : au printemps et à l’automne (encrassement du foie et des reins surtout l’hiver). 

Il est toutefois important de noter que certaines substances ne sont pas facilement éliminables par l’organisme, voire pas du tout (métaux lourds) et restent donc piégées dans l’organisme et peuvent avoir des retombées toxiques. Il est donc important de baser l’alimentation sur de la qualité, ainsi qu’une bonne sélection de produits sans pesticides ou autres substances pouvant avoir un impact sur la capacité d’élimination du système digestif (impact également de « cocktails » de produits chimiques). Ces traitements sont également à prévoir sur la durée. De par leur action assez forte, il vaut mieux se renseigner auprès d’un spécialiste (effets secondaires, réactions spécifiques de certains individus..).

Le drainage

Il est donc intéressant d’aider le cheval lors de cette période en lui faisant faire un drainage. Il faut par contre éviter de faire un drainage sur les juments allaitantes, car l’élimination se fait alors également par les mamelles qui transmettent ces produits aux poulains.

Des solutions sont possibles pour remettre en bon fonctionnement les flores des chevaux, comme les pro-biotiques, un réensemencement des bonnes bactéries (EM) qui aident les chevaux à refaire leur propre flore. Il semble avant tout nécessaire d’arrêter de vermifuger chimiquement, et de s’assurer du bon équilibre des flores et de l’état de l’immunité du cheval : alimentation adaptée et équilibrée, bonne minéralisation, pas d’excès!

Quid des parasites?

ComtoisàtableCertains remèdes de “grand-mère” peuvent être utiles pour lutter contre les parasites:

  • L’ail: action répulsive sur les insectes,idéalement à donner frais pour que le cheval soit plus à même d’en disposer en fonction de ses besoins)
  • La sauge a un effet laxatif (attention, la sauge est abortive)

Un vermifuge chimique n’est en fait pas un vermiFUGE mais un vermiCIDE qui est là pour TUER les vers présents.  Il est important de savoir que les vermifuges chimiques détruisent également la flore intestinale du cheval. Encore une fois, le problème n’est pas le vers, mais l’excès. La flore intestinale est le berceau de l’immunité du cheval,  donc après un vermifuge (chimique) et pendant une longue période, le cheval sera plus sensible aux microbes et maladies. La flore intestinale met en effet beaucoup de temps à se remettre en place.

 

5 commentaires

  1. Eric Blaise Auteur janvier 13, 2015 (6:31 )

    Bonjour,

    Le drainage de ce sens est quelque chose de nouveau pour moi. Est-ce que les chevaux sont les seuls animaux auxquels il est nécessaire de faire ceci, ou faut-il aussi faire sur les vaches, poulets, cochons,.. etc.? Votre article est intéressant et bien précis. Merci bien de l’avoir mis ceci disponible publiquement.

    Eric | http://drainaco.com/lentreprise/

    Répondre à Eric Blaise
    • Marie Lhorloger Auteur janvier 14, 2015 (6:49 )

      En principe tous les animaux qui sont soumis à une alimentation transformée contenant des produits +/- toxiques ainsi que des traitement médicamenteux peuvent tirer un bénéfice à faire un drainage, hépatique et/ou rénal. C’est le cas pour les humains d’abord, les chevaux, mais aussi nos animaux de compagnie comme les chiens et chats etc., ainsi que les animaux de la ferme, oui, pourquoi pas !

      Mais ce n’est évidemment pas le même type de drainage que pour les maisons ^^

      Répondre à Marie Lhorloger
  2. Nath.shiatsu06 Auteur avril 8, 2015 (6:06 )

    Drainer systematiquement parce que c’est la saison n’est pas forcement la meilleure solution!
    Drainer un organisme fatigué c’est le fatiguer encore plus.
    Drainer quel organe? et surtout drainer pourquoi? sont les questions à se poser.
    Drainer un Foie fatigué c’est epuiser l’organisme.
    L’alternative est possible en renforçant cet organe, en shiatsu bien sur mais aussi en phyto, gemmo ou aroma
    Un drainage comme une vermifugation n’est pas un acte anodin
    avant toute chose se poser la question du pourquoi l’organe serait à drainer? et intervenir sur les causes: mauvaise alimentation par exemple
    Ensuite se demander si l’organisme est pret à un grand lessivage ou si un coup de pouce ne serait pas plous judicieux

    Répondre à Nath.shiatsu06
  3. LASTELLE Auteur janvier 21, 2016 (12:06 )

    Bonjour,
    Je souhaiterai connaitre votre avis sur le vermifuge naturel des poulains.
    Plus sensible que les chevaux adultes aux parasites, il arrive parfois qu’une infestation massive cause le décès du poulain.
    Comment bien aborder ce fléau sans prendre de risque pour la vie du poulain?
    Merci

    Répondre à LASTELLE

Commenter

*Informations requises Merci de donner les informations requises

*

*

Sur l’agenda
  • Rien pour le moment.
Restez informé !
Alter Equus sur Facebook
});